Test du clavier bureautique MX Keys de Logitech – Un produit aussi bon que beau ?

Test du clavier MX Keys Plus de Logitech

En quête d’un clavier sans-fil confortable pour travailler, écrire durant de longues heures notamment, j’ai eu ouïe de la part de mon frère du MX Keys de Logitech. Intéressé par ce modèle, je me le suis procuré sans plus attendre, malgré mon achat du Apex 3 de SteelSeries l’an passé. Quelques jours et un week-end chargé après cette acquisition, suis-je conforté dans mon achat ? Je vous en parle de suite dans ce test du clavier MX Keys (Plus).

Caractéristiques du clavier MX Keys de Logitech

CaractéristiqueValeur
Dimensions clavierHauteur 131mm – Largeur 430mm – Epaisseur 20mm
Dimensions repose-poignetsHauteur 64mm – Largeur 420mm – Epaisseur 8mm
Poids810 grammes
Compatibilité via dongle USBWindows 7+ / macOS 10.11+ / Linux / Android 6+
Compatibilité via BluetoothWindows 8+ / macOS 10.12+ / iOS 8.0+ / Android 6+
RétroéclairageOui
AlimentationSur batterie, rechargeable par USB Type-C vers Type-A
Autonomie annoncée10 jours avec rétroéclairage / 5 mois sans
Connexion simultanée3 appareils compatibles en même temps
Type de clavierBureautique
Nombre de touches109
Sans-fil ?Oui
Peut fonctionner avec fil ?Non, mais la connexion sans-fil reste active en charge
×
Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.fr/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.
×
Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.fr/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.

Une première approche qualitative

La première chose que l’on remarque lorsque l’on se procure ce clavier, c’est bien évidemment sa boîte. Je vous passe l’unboxing vidéo (je n’en ai pas fait de toute façon), mais il est à noter que le packaging du MX Keys est plutôt soigné. Bien emballé, avec des compartiments pour chaque accessoire, rien ne bouge et tout reste bien stable. Nous ne sommes pas au niveau d’un packaging à la Apple cela dit.

Nous y retrouvons donc le clavier, entouré d’un papier protecteur, le repose-poignets (exclusif à la version Plus du MX Keys), la petite clé d’appairage, ainsi que le câble de recharge en USB Type-C et les manuels d’installation. Tout est très sobre et facile d’accès, je n’ai eu aucun mal à sortir chaque élément de sa boîte.

Lorsque l’on prend le clavier dans les mains, la première chose qui va nous titiller c’est son poids. Avec son presque kilo, plus précisément 810 grammes, ce n’est clairement pas habituel. Mais le résultat est assez satisfaisant, cela donne une impression haut de gamme au clavier ; est-ce le cas dans ses matériaux ? Je ne saurais pas vous dire, Logitech n’a pas vraiment communiqué à ce propos. Quant au reste du clavier, à savoir le repose-poignet et les accessoires, la qualité est très bonne, mais sans réel “plus”.

Le design du MX Keys est au poil

Très agréablement surpris de ce côté. Si le clavier MX Keys de Logitech a l’air très joli en photo, je dois bien avouer qu’il l’est tout autant quand on l’a sous les yeux. Compact, plutôt “borderless“, surélevé à l’arrière sans pour autant afficher des pieds mal designés, le tout avec un rétroéclairage du plus bel effet (qui s’allume quand vous approchez vos mains !), tout est vraiment bon dans ce clavier.

Les finitions laissent penser que nous avons affaire ici à un clavier haut de gammece qui est le cas, soyons honnêtes. Seul bémol dans le design, qui n’est qu’une conséquence de la grande compatibilité du produit, c’est la fâcheuse tendance de Logitech à afficher beaucoup de sigles sur certaines touches. Affichant les commandes Windows et macOS aux mêmes endroits, il peut être déroutant au départ de bien se repérer.

La configuration, plus facile à dire qu’à faire ?

En utilisant mon MX Keys, j’ai remarqué tout de même quelques défauts ; cela reste évidemment personnel, mais c’est important de le noter. Le premier, c’est le plus embêtant : j’ai eu un mal fou à connecter mon clavier à mon PC Windows et à mon MacBook Pro. Pour le premier insérer le dongle fourni n’était pas suffisant : il fallait garder branché mon ancien clavier et aller télécharger le logiciel Logitech Options pour enfin voir mon MX Keys reconnu. Assez embêtant lorsque vous achetez un setup complet que vous n’aviez pas d’autre clavier en rab.

Quant au MacBook Pro, j’ai tout simplement du faire la configuration une bonne dizaine de fois pour y parvenir. Toujours la même chose : je tape les chiffres à l’écran sur le clavier, j’appuie sur Entrée (et non pas Retour comme l’indique macOS), puis j’attends. Ça ne marche pas, puis après quelques essais : le bonheur, c’est connecté.

Un autre défaut est sans doute le placement de la touche de verrouillage. Très pratique pour bloquer sa session sur Windows ou sur macOS, elle se trouve néanmoins pile à l’emplacement de la touche ” – ” de mon ancien clavier. L’habitude est là et je n’arrête pas de fermer ma session. Fun fact, je viens de le faire à l’instant en écrivant ce paragraphe.

Pour finir, le fameux logiciel Logitech Options (voir ci-dessus) est très simple et facile à utiliser. On y retrouve le strict nécessaire, à savoir la configuration des touches fonction : il est possible de modifier leurs actions, j’ai par exemple remplacé l’action “masquer le bureau(présente sur F5) par l’action de base du F5, à savoir rafraîchir la page. Si je n’avais pas fait ça, il me serait demandé de faire Fn + F5, plus contraignant. Je pense le faire aussi pour F11 (plein écran) et F12 (console Chrome, entre autres). Il est envisageable de remplacer toutes les touches d’un coup avec une case à cocher, mais je ne voudrais pas me priver des fonctions de son et de rétroéclairage du clavier.

Le logiciel propose également de vérifier la connexion avec les différents ordinateurs. Il n’est pas possible de modifier quoi que ce soit, le but étant simplement d’avoir l’information sous les yeux. Pratique, le clavier n’ayant pas d’écran pour vous rappeler quel ordinateur est configuré sur quel switch. Pour finir, comme tout bon clavier moderne, il est possible de changer la configuration des touches fonction selon le logiciel / jeu lancé.

Une frappe très agréable, un repose-poignets incomplet

Une fois le clavier connecté, il faut bien avouer que l’expérience globale est proche de l’excellence. Les touches sont peu épaisses et permettent, selon moi, un meilleur confort pour la rédaction (moins de mouvements pour écrire potentiellement plus vite) ; les raccourcis multimédia et ceux plus généraux sont bienvenus, particulièrement celui de verrouillage de session (malgré son positionnement) et le son des touches est très agréable, tout autant que leur texture et leur forme un peu “enfoncées” en leur centre. Ayant testé le Magic Keyboard d’Apple et le clavier intégré aux derniers MacBook Pro (2020), nous sommes sur quelque chose de très comparable. Et c’est exactement ce que je cherchais.

Clavier et repose poignet - Test du clavier MX Keys de Logitech
Le clavier et son repose-poignets

Seul point négatif, même si c’est pour chercher la petite bête : c’est plutôt dommage que le repose-poignets ne soit pas aimanté. Sans doute l’habitude, encore une fois, mais il est fort agréable de repositionner correctement et d’un seul coup son repose-poignets lorsque l’on quitte son PC. Cela dit, celui du MX Keys est très confortable ; j’espère simplement qu’il ne sera pas trop salissant au fil des semaines.

Une autonomie solide pour le MX Keys

En passant d’un clavier filaire à un clavier sur batterie, j’avais peur d’une chose : qu’il ne tienne pas sur la durée. Même si perdre un fil dans son setup est toujours satisfaisant, devoir en garder un sous le coude pour charger le clavier lorsque son autonomie restante est trop basse, ça n’est pas une superbe avancée non plus. Mais je dois bien dire que je suis surpris : avec le rétroéclairage activé, le clavier tiendra une dizaine de jours en l’utilisant 8 heures quotidiennement. De mon côté, je l’utilise quelques heures le soir et bien plus longtemps le week-end, je plafonne donc 15-20 jours d’autonomie. Pour le recharger, il suffit de brancher le câble dans le port Type-C, puis sur son PC par exemple.

Je n’ai pas essayé de l’utiliser sans rétroéclairage, mais Logitech annonce une autonomie de pas moins de 5 mois dans ce type d’utilisation. Un chiffre impressionnant, que je ne peux vérifier. Mais dans tous les cas, il est clair que toutes lumières éteintes, n’importe quel clavier sur batterie tiendra plus longtemps.

Conclusion du test

Mon avis sur le clavier MX Keys
  • 90%
    En un mot : excellent - 90%
90%

En un mot : excellent

Les quelques défauts du clavier MX Keys de Logitech n’entachent que très peu ses nombreuses qualités. Finitions réussies, impression de produit haut de gamme, clavier compact, frappe particulièrement agréable, raccourcis complets, paramétrage simple et efficace, rétroéclairage automatique et autonomie de bonne facture : presque tout est réussi. Notons tout de même la difficulté que j’ai rencontrée à coupler le clavier à mes appareils, mais cela ne vient clairement pas gâcher la fête.

Je cherchais un clavier bureautique parfait pour la rédaction de milliers de mots par semaine, avec une expérience proche de celle du Magic Keyboard : j’ai trouvé tout cela avec le MX Keys. Prochaine étape, la souris MX Master 3 ?

Les PLUSLes MOINS
– Design et finitions au top– Première connexion laborieuse
– Rétroéclairage automatique à l’approche des mains– Le repose-poignets non aimanté
– Paramétrage simple via Logitech Options
– Le confort et le son de la frappe
– Le repose-poignets confortale
– Les touches multimédia/fonction
– Connexion sur trois appareils en simultané
– Autonomie très honnête
– Le prix, abordable pour une telle qualité
×
Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.fr/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.
×
Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.fr/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires